Une VMC, ou Ventilation Mécanique Contrôlée, est une technologie qui permet à l’air intérieur des habitations d’être renouvelé et contrôlé. Cette technologie est aujourd’hui très répandue et les avantages qu’elle procure sont nombreux.

Dans cet article, nous allons examiner en détail ce qu’est une VMC, ses principales fonctionnalités et avantages, et les principales options à prendre en compte lors de son installation.

Qu’est-ce qu’une VMC simple flux ?

Une V.M.C. simple flux est un système de Ventilation Mécanique Contrôlée, qui permet d’équilibrer la qualité de l’air intérieur en échangeant l’air extérieur et en régulant le taux d’humidité. Généralement composée de deux bouches, une d’admission et une d’extraction, il assure le renouvellement de l’air intérieur sans perte de chaleur.

Mise en place dans les habitations ou autres bâtiments, cette ventilation mécanique contrôlée est une solution performante pour maintenir un taux d’humidité adéquat et assurer une bonne qualité de l’air à l’intérieur des locaux. Elle est adaptée tant aux constructions neuves qu’à la rénovation des logements existants.

La VMC simple flux est essentiellement composée de deux bouches :

  • une bouche d’admission, qui sert à récupérer l’air extérieur par le biais des grilles situées sur les façades extérieures,
  • une bouche d’extraction, qui sert à extraire l’air vicié par le biais des grilles situées sur les pièces humides (cuisine, salle d’eau).

Ces bouches sont reliés entre elles par le biais du réseau de gaines qui distribuent à travers le logement.

Pour fonctionner efficacement, ce type de ventilation doit être équipé d’un système de commande permettant de programmer la vitesse et la durée du cycle selon les besoins. Un capteur peut également être installé afin de mesurer la qualité et le taux d’humidité ambiant et ajuster le débit en conséquence.

Le principal avantage des VMC simple flux est qu’elles permettent un renouvellement d’air constant sans consommer beaucoup énergie. Cependant, il convient de noter que ce système n’est pas adapté aux grandes pièces ou aux locaux très sollicités car sa capacité à renouveler l’air peut être limitée.

En outre, ce type de système doit être entretenu régulièrement pour fonctionner correctement et garantir une bonne qualité de l’air intérieur. En effet, il faut nettoyer les filtres régulièrement afin d’enlever les poussières et les impuretés accumulés au fil du temps. Il est également recommandé de vérifier que les bouches sont propres et qu’elles ne sont pas obstrués par des objets ou des feuilles qui pourraient entraver le passage de l’air.

Afin que votre système VMC reste efficace et durable, il est important qu’il soit inspecté par un professionnel au moins une fois par an afin qu’il puisse procéder aux contrôles nécessaires et vérifier que tous les composants fonctionnent correctement.

Qu’est ce qu’une VMC double flux ?

Une VMC peut être simple flux ou double flux. Une VMC double flux est un système qui permet de réguler le taux d’humidité et de chauffage, pour maintenir un meilleur niveau de confort intérieur.

Ce système est composé d’un groupe électronique et d’un échangeur thermodynamique. Le groupe électronique comprend des ventilateurs qui sont reliés à un réseau de gaines et à des filtres. Ces ventilateurs aspirant l’air extérieur à travers les filtres afin de le purifier et de le refouler dans les pièces intérieures. L’échangeur thermodynamique, quant à lui, sert à récupérer la chaleur contenue dans l’air extérieur et à la transférer vers l’air intérieur.

Ainsi, en fonction des besoins en air frais et en air chaud, le groupe électronique régule la vitesse des ventilateurs afin que l’air soit aspiré ou refoulé vers l’extérieur ou vers l’intérieur des locaux. Pour ce faire, le groupe électronique dispose d’une sonde hygrostatique qui analyse en permanence le taux d’humidité ambiant et ajuste la vitesse des ventilateurs en conséquence.

Lorsque le taux d’humidité est trop bas, la sonde hygrostatique active les ventilateurs pour aspirer plus d’air extérieur pour amener une humidification supplémentaire. Dans le cas contraire, si le taux d’humidité est trop importante, alors la sonde active les ventilateurs pour refouler l’air humide vers l’extérieur et ainsi permettre une ventilation optimale des locaux intérieurs.

Le système peut également être programmé pour fonctionner selon un cycle prédéfini ou en fonction du temps extérieur. Grâce à cette programmation, il est possible de réguler la vitesse des ventilateurs afin qu’ils produisent toujours un débit optimal et assurent une qualité optimale de l’air intérieur.

Par ailleurs, grâce à son échangeur thermodynamique, la VMC double flux permet également de réduire considérablement les coûts de chauffage grâce à sa capacité à recycler la chaleur contenue dans l’air extérieur et à transfère cette chaleur vers l’intérieure des pièces. Ainsi, elle permet aux propriétaires et aux occupants des locaux une plus grande maîtrise sur leurs factures énergétiques car elle limite considérablement les dépenses liés au chauffage des locaux intérieurs.

Enfin, une VMC double flux offre aux occupants une meilleure qualité de l’air intérieur car elle permet un taux constant d’humidité ambiante sans pour autant générer trop de bruit pendant son fonctionnement. Cet avantage en termes de confort acoustique est particulièrement appréciable notamment si votre système est installée près d’une zone fréquemment occupée par les usagers (salon, cuisine).

En Résumé :

Nous pouvons dire que les VMC sont des systèmes de ventilation mécanique contrôlée qui peuvent améliorer considérablement la qualité de l’air intérieur tout en réduisant les dépenses en énergie. Elles offrent une meilleure santé, un meilleur confort et une réduction des coûts pour les propriétaires. Il est important de faire appel à un spécialiste pour s’assurer que la VMC choisie convient parfaitement aux besoins et à la configuration de votre habitation.

FAQ

Qu’est-ce qu’une VMC ?

Une VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) est une solution de ventilation qui permet d’assurer un renouvellement d’air sain et optimal dans votre logement.

Comment fonctionne une VMC ?

Une VMC est composée principalement d’un groupe motopropulseur, d’une ou plusieurs entrées d’air et de bouches d’extraction. Les entrées d’air permettent l’apport en air frais tandis que les bouches d’extraction créent un débit de sortie pour l’air vicié. Le groupe motopropulseur régule le débit des entrées et des extractions.

Pourquoi installer une VMC ?

Une VMC permet de renouveler l’air intérieur de manière régulière et efficace, ce qui présente des avantages considérables comme une meilleure qualité de l’air intérieur, une température ambiante homogène et une bonne isolation phonique.

Quel type de VMC choisir ?

Il existe différents types de VMC selon vos besoins : la VMC simple flux, la VMC double flux, la VMC hygroréglable ou encore la VMC à récupération de chaleur. Il est important de bien choisir le type de VMC afin qu’elle soit adaptée à votre habitat et à vos besoins.

Où acheter une VMC ?

Vous pouvez acheter une VMC auprès de nombreux revendeurs spécialisés (magasins en ligne, distributeurs, grandes surfaces…). Pour trouver le modèle qui convient le mieux à votre habitat, nous vous conseillons de prendre contact avec un professionnel qualifié qui pourra vous accompagner dans votre projet.

A lire également